Pas facile de tenir un blog de cuisine avec un nouveau né. Déjà, parce qu'on cuisine nettement moins. Et en plus, il faut trouver le temps de poster les messages...

Mais avec les fêtes de fin d'année, je me suis mise un peu aux fourneaux ! Au menu de Noël : foie gras à la mangue, pavé de thon mi-cuit et bûche glacée. Et pour le réveillon : tartare de thon, noix de saint jacques poêlées au vinaigre de vanille, crème anglaise.

Pour commencer, je vous présente le dessert : la crème anglaise.

 

Ingrédients :

  • 8 à 10 jaunes d'œufs
  • 200 g de sucre
  • 1 litre de lait
  • 1 gousse de vanille

 

Préparation : 

Coupez la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur et grattez l'intérieur afin d'en extraire les grains.

Mettez le lait à bouillir avec la gousse fendue et les grains de vanille.

Dans un saladier, cassez les oeufs. Ajoutez le sucre en pluie fine, tout en mélangeant au fouet. Blanchissez les oeufs avec le sucre.

Lorsque le lait entre en ébullition, versez-le sur le mélangé sucre/oeufs et battez au fouet.

Remettez à cuire doucement la crème anglaise sur un feu très doux. Remuez la crème sans arrêt durant sa cuisson. Pour cela, utilisez une spatule en bois et remuez en formant des 8 sur le fond du récipient. Ceci permettra de passer partout et évitera à la crème d'accrocher et de "tourner".

Lorsque la crème est cuite, elle doit napper parfaitement la spatule en bois. Elle est délicate à faire car si le feu est légèrement trop fort, les œufs risquent de coaguler et de former des grumeaux. Une fois cuite, on vérifie sa cuisson en passant un doigt sur la cuillère. Il ne doit y avoir aucune coulure.

Laissez refroidir en remuant fréquemment tant que le crème est encore bien chaude.

Lorsque la crème est froide, réservez au frais.

 

C'était la première fois que je tentais la crème anglaise. La texture était un peu loupée, mais au goût, elle était délicieuse.

P1080097