A la Réunion, on produit peu de vanille (comparativement au voisin malgache par exemple), mais on produit dans les règles de l'art, de façon à obtenir une vanille généreuse et parfumée.
Une particularité de la gastronomie créole réunionnaise est de faire un usage de la vanille plus large que celui qui lui est généralement réservé en Métropole. C'est ainsi que son arôme parfume certains plats principaux, tels que la truite ou le canard. Madame Hannibal, qui tient une ferme auberge à Bras-Panon, a d'ailleurs fait de ce plat, sa spécialité. 

J'ai tenté de faire chez moi ce délicieux plat, mélange savoureux de sucré et de salé. Malheureusement, le résultat n'était pas à la hauteur de mes espérances... Mais cela a donné malgré tout un plat délicieux.

 

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 1 canard d'environ 2kg
  • 3 gousses de vanille Bourbon
  • 1 cc de curcuma
  • 3 tomates
  • 6 à 8 gousses d'ail
  • 4 oignons
  • 1 cs de sucre
  • sel et poivre
  • huile

 

Préparation :

Découpez le canard en morceaux.

Dans une marmite, faites chauffer de l'huile. Déposez y les morceaux de canard et faites les bien dorer.

Rajoutez les oignons émincés, et une fois roussi, ajoutez les gousses d'ail pilées, le curcuma, une cuillérée à soupe de sucre et les trois gousses de vanille fendues au milieu.

Laissez revenir une dizaine de minutes en mélangeant régulièrement.

Versez ensuite de l'eau de manière à recouvrir le canard aux 3/4. Couvrez et laissez cuire à feu doux une quarantaine de minutes.

 

P1020145